Canyoning, accrobranche & via ferrata : ces sports qui nous réconcilient avec la nature

Le canyoning, l’accrobranche ou encore la via ferrata sont des activités sportives qui s’adressent aux petits et aux grands. Ces trois activités ont un point commun : la nature. Partir faire une descente en canyoning ou grimper une falaise dans le Queyras en via ferrata permet à la fois d’améliorer sa condition physique mais également de prendre un grand bol d’air frais à base de sensations fortes. Découvrons donc ensemble ces trois activités pour le moins extrêmes. Nous verrons également pourquoi participer à des activités sportives en pleine nature permet de se ressourcer et de se détendre avant de vaquer à ses occupations quotidiennes.

Canyoning, accrobranche et via ferrata : un ressourcement express

Lorsque vous souhaitez faire du canyoning, de l’accrobranche ou encore de la via ferrata, il ne faut pas avoir peur du vide. En effet, ces trois activités à sensation se pratiquent souvent à plusieurs mètres de hauteur. Le canyoning, qui consiste à descendre dans le lit de cours d’eau, nécessite de faire des sauts dans l’eau de plusieurs mètres et de descendre en rappel lorsque c’est nécessaire.  Bien évidemment, tout comme pour l’accrobranche ou encore la via ferrata, être accompagné par un professionnel est obligatoire. Il est déconseillé de s’aventurer seul dans des gorges sans un expert à ses côtés.

L’accrobranche de son côté est sans doute l’activité nature la plus populaire chez les français. Contrairement aux deux autres sports dont nous parlons dans cet article, ce loisir ne se pratique pas forcément en montage. Une simple forêt avec de beaux et grands arbres est largement suffisant pour créer des parcours sensationnels. Cette activité s’adresse aussi bien aux enfants qu’aux adultes grâce à des parcours adaptés aux niveaux.

Quant à la via ferrata, cette activité permet de prendre de la hauteur, beaucoup de hauteur ! Elle se pratique principalement en zone montagneuse et consiste à suivre un itinéraire balisé et équipé d’éléments métalliques spécifiques le long de parois rocheuses. Il existe 6 niveaux de difficultés en France. Certains itinéraires sont adaptés aux enfants tandis que d’autres sont réservés à des pratiquants avertis en très bonne condition physique.

Pourquoi s’inscrire à ce type d’activités proches de la nature ?

Au-delà du défi physique, ces sports permettent d’être en harmonie avec la nature. Le calme environnant, la connexion avec les éléments mais également les sons qui vous entourent vous permettront de vous évader le temps d’une journée ou d’un après-midi. Ces sports permettent bien souvent d’oublier tous les tracas du quotidien en laissant place à des plaisirs simples : voir le vol d’un vautour de Ruppël, sentir la chaleur des pierres sous ses mains ou humer la sève des arbres qui vous entourent. 

Si vous aussi vous souhaitez connaître ces sensations, n’hésitez pas à réserver une activité sportive en pleine nature. Vous ne devriez pas être déçu du résultat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *